MERVEILLEUSE BAIE D'HALONG

(Updated: 9/12/2016 12:38:11 AM)

Pourtant, j'avoue que j'étais plutôt méfiante, réticente, pas très emballée à l'idée d'aller sur la Baie d'Halong et celle de Lan Ha. Premièrement parce-que j'en ai tellement entendu parler!!!

Entre tout ce que j'ai pu voir à la TV ou au cinéma (le classique "Indochine" compris) et les photos de vacances pleines de brume de mes amis ayant fait la voyage avant moi... Le pire dans ces clichés? Les photos présentant une baie d'Halong littéralement noyée sous les grands bateaux de touristes. Pas des bateaux façon Costa Croisière qui ressemblent à des immeubles flottants, non. Mais tout de même des bateaux avec des dizaines de cabines, et donc autant de gens dedans.. Et ça, ce n'est pas vraiment sexy demain. A vrai dire, c'est ce qui me rebutait le plus.

Mais c'était sans compter les talents d'organisation (même en dernière minute) de L'Incroyable, qui avait parfaitement géré cette petite parenthèse nautique. Si vous voulez tout savoir, en passant par Cat Ba nous avons évité l'afflux de touristes étrangers. On s' y est rendu par bateau (navette rapide) depuis la ville de Hai Phong. Cat Ba est une île au Sud de la Baie d'Halong, moins fréquentée que le Port de la Baie d'Halong et Bai Chay par où partent la plupart des  tours sur la Baie.

Et cela est d'autant plus vrai lors des périodes plus creuses (comme c'était le cas pour nous en novembre). L'île était franchement désertée des backpackers quand nous y sommes arrivés. On est passé par un organisateur local qui possède aussi un restaurant sur l'île. J'avoue que je n'étais pas très rassurée au départ et j'ai craint l'arnaque. Surtout qu'il fallait payer la totalité du tour en espèces. Et quand on a vu arriver l'état du van qui devait nous emmener au bateau,  j'ai limite paniqué...Mais in fine, c'était une peur infondée., car nous avons pu découvrir la Baie d'Halong comme des privilégiés.

Pas d'embarcation surpeuplée mais une jonque privée pour nous deux, avec son capitaine et son cuisinier, pour 24h de traversée et une nuit sur place. Notre embarcation : un voilier traditionnel en bois (et à moteur) réhabilité avec 2 transats qui nous attendaient sur le pont, et un petit canoë, certes pas récent mais en état de marche, pour explorer les environs.

On a découvert plusieurs petites baies avant de déboucher sur la baie d'Halong telle qu'on la souvent vue représentée. Mais pas de brume ici: un soleil magnifique et une vue épatante avec une atmosphère particulière, calme, hors du temps....

On s'est régalés, une fois sur notre canoé, à se balader autour et sous les massifs rocheux qui se dressaient au-delà de l'horizon. C’était d'ailleurs mon baptême de canoë..  Moi qui ai grandi dans une petite ville traversée par une rivière où les canoèeurs étaient nombreux, j'avais toujours refusé de mettre les pieds dans ces embarcations, que je voyais trop petites et pas très safe. L'idée de me retourner dans la vase n'a jamais été quelque chose d'enthousiasmant pour moi ;-)  
Mais disons qu'il est difficile de dire non dans ces conditions...

Vous ne trouvez pas ?
Nous avons bien sûr rencontrés quelques touristes, en groupe, à un endroit de notre périple, mais dans l'ensemble, nous avons eu l’impression d'être seuls à profiter de ce bel endroit. Nous nous sommes arrêtés sur de petites plages, avons visité des piscicultures flottantes, avons nagé, pris un bain de soleil... Nous avons échangé le soir venu avec le capitaine et  le cuistot.
La nuit passée sur le bateau était très calme. Le soleil se couchait tôt sur la baie. J'ai vraiment été surprise par le fait que tout était si calme. Entourée par ces massifs montagneux, la mer n'est absolument pas agitée et ne fait pas de vague (sans mauvais jeu de mots).
Si ce n'était pour mes amis les cafards, squatteurs du bateau, j'aurais passé un nuit parfaite.
Et au réveil... Quel spectacle...

Après, ça, le Chef, Thuat qui nous avait déjà régalé au déjeuner et au dîner de la veille (riz sauté et fondue vietnamienne aux fruits de mer), nous a cuisiné des crêpes, pour nous faire plaisir. C'était le paradis.

Le lendemain nous nous sommes arrêtés sur l'Ile aux Singes. Pour le coup, il y avait un afflux de touristes à cet endroit, qui nous a découragés. Nous ne sommes donc pas restés longtemps et avons vite repris le canoé poru regagner notre jonque. C'est un peu dommage car je crois que nous avons manqué une belle vue depuis le spot le plus haut de l'île.

Après un dernier moment de rêvasserie sur l'eau et la découverte des bateaux citernes du coin, nous avons regagné Cat Bà pour la suite de nos aventures direction Sapa, où je vous emmènerai donc la prochaine fois !

Ethnic Voyage Vietnam

Les autres nouvelles mises à jour

Apartment for rent in Ciputra Hanoi